L'histoire


En 2007, Anne-Catherine Boes est frappée par le cancer du sein, elle a 32 ans. Confrontée aux silences du corps médical, à ses tabous, à l’absence d’informations et d’accompagnement psychologique, elle décide de rompre le cercle infernal qui, de la crainte des proches aux séances de chimiothérapie, l’emmène toujours plus vers l’isolement et l’impuissance. Durant huit ans, Anne-Catherine cherche toutes les informations qui puissent l’aider à combattre la fatalité du Crabe : les lectures, les rencontres de thérapeutes l’instruisent et lui rendent son propre pouvoir sur la réalité. Elle prend conscience de la corrélation fondamentale entre le corps et l’esprit. De l’importance de rester le maître positif de sa pensée, de son corps, de sa maladie et de sa possible guérison.

 

Son rêve : ouvrir un lieu chaleureux où chacun puisse trouver, rapidement, les informations et les moyens thérapeutiques susceptibles de l’accompagner significativement, qu’il soit victime du cancer, du burn out ou, simplement, en recherche de développement personnel.

 

Anne-Catherine est décédée en 2016, riche de ce que le cancer ne lui aura jamais volé…